Le concept du marketing d’affiliés est simple : les affiliés sont des professionnels qui font la promotion de services tierces (dits affilieurs). Ils sont payés à la commission. De nombreuses entreprises en ligne proposent des programmes d’affiliés – vous ne connaissez pas le nôtre ? Cliquez ici. Si vous entretenez un blog ou un site Internet, il vous suffit de placer une bannière vers le site du service en question pour gagner (potentiellement) vos premiers kopecks.
J'ai démarré l'activité il y a bientôt 3 ans en parallèle d'une activité salariale dans le bâtiment en tant qu'assistante commerciale. Être payée au SMIC n'a jamais été la vision de ma vie, j'ai toujours voulu être chef d'entreprise depuis mon plus jeune âge, gérer ma propre affaire et travailler pour atteindre mes propres rêves et objectifs, et ça, ça n'a pas de prix.
Le prix (pour le client) peut être vu simultanément comme la somme des coûts, de la marge du vendeur et des taxes diverses ou comme le montant qu'un client est prêt à payer pour ce produit ; prix psychologique, il s'agit du prix d'acceptation optimal (selon les théories de l'école autrichienne). La demande est généralement élastique : le nombre d'achats évolue par rapport à l'évolution du prix. Si le prix augmente, la demande baisse et inversement. En conséquence, différentes politiques de prix sont possibles, comme la politique d'écrémage, qui cherche à vendre moins de produits, mais plus cher, et donc ainsi à dégager un plus grand bénéfice. Le prix peut également être vu de manière qualitative (fixe-variable), de manière dynamique (politique de solde) ou relationnelle (politique de fidélisation). Une grande méconnaissance des acheteurs est à signaler dans le secteur des services : le prix des services est généralement sous-estimé par rapport aux prix des produits. D'où l'importance d'un marketing beaucoup plus pédagogique et donc plus coûteux pour ce secteur. Cependant, de nombreuses législations interdisent la vente à perte (notamment en Belgique ou en France, depuis 1997 et la loi Galland).
Le marketing opérationnel est la concrétisation sur le terrain des décisions d'orientation prises au niveau du marketing stratégique (même si, en pratique, toutes les décisions ne sont pas toujours prises à ce niveau). C'est une politique à court terme, qui doit être constamment adaptée aux variations de la situation du marché. Le marketing opérationnel est le stade intermédiaire entre l'action de terrain, qui doit s'adapter en permanence, et la stratégie marketing, qui concerne les orientations générales, il conduit à l'établissement d'un plan d'action, appelé plan marketing, pour une période donnée (un an par exemple). Ce plan doit être cohérent avec les plans concernant les autres domaines d'actions de l'entreprise (recherche et développement, production, finance, ressources humaines, système informatique, etc.) et la politique générale de l'entreprise.
La réinvention de la RH s’inscrit dans un contexte particulier, et répond à des problématiques qui s’accumulent depuis longtemps : mondial/local, performance/bien-être, discours/réalité, collectivisme/individualisme, ou encore long-terme/court-terme. À ces interrogations s’ajoutent des attentes nouvelles, qui sont elles spécifiques à notre époque et à la génération qui arrive sur le marché du travail : nomadisme, vision à court-terme (car le travailleur est plus mobile qu’avant), intérêt croissant pour la progression de carrière, habitude d’une rémunération créative et individualisée…

Rattaché au Dirigeant, vous serez garant de la performance commerciale de la structure, de la politique d'approvisionnement en local, du développement de la satisfaction client, ainsi que du respect des politiques RH, comme des procédures. Vous aurez une grande autonomie de fonctionnement, notamment sur la politique tarifaire, l'objectif étant de satisfaire notre clientèle de professionnels, tout en maintenant un objectif de résultats élevé et ambitieux.


« Les professionnels RH utilisent des relais (les managers), des structures externes (des prestataires extérieurs, des consultants), des circuits de distribution on-line (e-RH, e-learning) ou s’appuient sur des pôles de compétences internes (les mentors, les campus managers pour les relations avec les universités) » expliquent Serge Panczuk et Sébastien Point.
Aidez-moi à démarrer Comptes et placements Commencer à investir Placements futés: Centre d’information Fonds d’investissement CPG FNB Épargne-retraite (REER) Revenu de retraite (FERR) Épargne-invalidité (REEI) Compte d’épargne libre d’impôt (CELI) Épargne-études (REEE) Le programme d’épargne continue (PEC) vous aide à bâtir votre patrimoine Portefeuille futé : Gestion de portefeuille en ligne Ligne d’action : Négociation en ligne ConseilDirect : Négociation en ligne avec conseils Comparez les placements en ligne Professionnels en placement de BMO Conseillers Nesbitt Burns Conseillers en gestion bancaire privée
Depuis les années soixante13, les réflexions et propositions n'ont pas manqué qui affectent le contenu ou la diversité de la discipline. Certains continuent à préconiser une approche unifiée du marketing quels qu'en soient les domaines d'application14 et d'autres auteurs tiennent fermement à la spécificité dans certains domaines d'application comme le « Marketing industriel15 ou le « Marketing des services »16. D'autres écoles de pensée entendent compléter la pratique ou renouveler la réflexion comme l'École du consumer research (représentée par Morris B. Holbrook, notamment), l'École de marketing postmoderne (en) (Stephen Brown), l'École de la modélisation (DeSarbo).
×